Rédigé par A.Habares avec le soutien de la fondation du Crédit Coopératif

Enseignante au collège St Vincent

 

          Alors que les enjeux de l’urgence climatique sont maintenant beaucoup plus largement intégrés par la population, l’engagement des organisations est fondamental par l’impact généré aussi bien en interne sur les membres de la structure, qu’en externe sur son écosystème.                                      
         Conscient des enjeux liés aux crises écologiques, le groupe scolaire Saint Vincent s’est engagé dans une démarche de pratiques écologiques et vient de remporter le prix régional de l’innovation de l’ESS de la Fondation du Crédit Coopératif!  Nous en sommes très fiers!                                            
Ainsi, 2 blocs de toilettes sèches gravitaires et d’urinoirs sans eau ont été installés dans l’école.
Cela représente 5 urinoirs féminins sans eau, 5 urinoirs masculins sans eau, 3 toilettes sans eau gravitaires pour les filles, 3 toilettes sans eau gravitaires pour les garçons et enfin, une cuve de récupération de l’urine.                                                                                                                                                                                                                                        

Les urines sont collectées et livrées aux partenaires de l’établissement pour les valoriser localement comme engrais. La ville d’Hendaye, le village de Biriatou et le lycée agricole St Christophe de St Pée sur Nivelle participent ainsi à la valorisation de cette urine comme fertilisant agricole.                
Cette initiative éco-pédagogique permet de limiter la consommation d’eau (Jusqu’à 75% d’économie sur la consommation d’eau potable de l’établissent (jusqu’à 500 000 litres), de réduire la pollution (presque aucun rejet dans l’assainissement collectif) et de sensibiliser toute la communauté éducative aux enjeux de l’eau et aux changements de pratiques nécessaires.

Nous sommes accompagnés dans ce projet par Christophe Merotto de l’Eco Centre Pierre et Terre https://www.pierreetterre.org/  et derrière lui le Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (Leesu) https://www.leesu.fr/ et leur programme OCAPI https://www.leesu.fr/ocapi/

Nous remercions vivement la Fondation Crédit Coopératif https://fondation.credit-cooperatif.coop/, Romain ROOS, Corinne Lacroix et Sophie Mauriac pour leur soutien.

Un grand merci également, à nos autres partenaires financiers:

– tout particulièrement à la Fondation Saint Matthieu https://investir.fondation-st-matthieu.org/

– la fondation le Cèdre https://www.lecedre.fr/fondation/
– la fondation Hetzi https://www.fondationhetzi.fr/
– la fondation Caisse d’Epargne Aquitaine https://www.caisse-epargne-aquitaine-poitou-charentes.fr/editorial/fonds-de-dotation/                                         
 – la fondation Agir à la Source https://www.agiralasource.org/                                                                                                                                              – et très certainement l’agence de l’eau Adour-Garonne https://eau-grandsudouest.fr/

Pour en savoir plus:

https://fondation.credit-cooperatif.coop/ogec-geroko

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux